Comment réussir un bal ?

1. J-6/8 mois : Trouver une date (si possible sans autres trucs qui tombent le même jour dans le coin, genre feu d’artifice a Tréverien, bal a Sévignac, voire plus loin, comme les Vieilles Charrues par exemple).
2. Peu après : Réserver la salle.
3. En même temps : Réserver un DJ.
– Si les étapes 2 et/ou 3 merdent, revenir a l’étape 1.
4. Après les réservations : Prévenir un maximum de connaissances pour qu’ils puissent bloquer la date prévue.
5. J-3/5 semaines : Commander la picole.
6. Régulièrement : S’assurer que le DJ est toujours OK, et savoir les modalités de son déplacement (heure d’arrivée, main d’½uvre requise pour le débarquement…).
7. J-2/3 semaines : Déclarer ce qu’il faut où il faut (Sacem, débit de boisson, assurance…).
8. J-2 semaines : Faire de la publicité offensive (Ouesfrance, Ptit Bleu, flyers dans tous les bars du coin: Plouasne évidement, Le Quiou, Saint Pern, Saint Juvat, Tréfumel, Caulnes, Plumaudan, Brusvily,… Et dans d’autres lieux à la discrétion des distributeurs (boulangeries, charcuteries, dentistes, manucures, masseuses…))
9. J-3 : S’assurer que l’on dispose de tout ce qu’il faut pour louer la salle (assurances, autorisations diverses et avariées). S’assurer aussi que le DJ est toujours OK.
10. Jour J : Récupérer les clés de la salle, y amener la bibine et le DJ.
11. Soir S : Faire péter la buvette et le son.
– Voilà, c’est la recette d’un bal (peut être) réussi !

La semaine prochaine nous verrons comment réussir un beau napperon à mettre sur la télé.
V